Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2012 6 29 /12 /décembre /2012 11:11

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51tVrRxl2SL._SL500_AA300_.jpg

2013 mon amour

Young Michelin, aujourd'hui renommé Aline (suite à une menace du Bibendum) était un secret d'initié il y a 2 ans alors que leur premier disque, une démo 4 titres sans nom, faisait son chemin dans les petits squats, bars, salles de concerts underground. Le plaisir est double dans ce premier album d'Aline. Tout d'abord, la vague pop 80s française des dernières années (Lescop, François And The Atlas Mountain, La Femme) commence à gonfler quiconque apporte un brin de valeur à ce qu'on lui chante, et c'est donc un soulagement d'entendre un groupe qui sait faire une phrase en français. Ensuite, il y a le plaisir de constater qu'avec ça, la musique n'est pas enfouie derrière un chanteur-héros, cas typique de toute production en français. Les années 80 françaises n'ont pas fait beaucoup de survivants, et pour cause, comme les groupes pré-cités, ils écrivaient souvent des textes abscons, faussement étranges, ou sacrément débiles, et délibérément incompréhensibles.

 

L'idée donc, c'est que Regarde Le Ciel, malgré l'avalanche de publicité qu'il va recevoir, est un disque important pour la pop française des années 2000. Ecoutez par exemple "Je Bois Et Puis Je Danse", le single: c'est une balade disco chaloupée sexy et pourtant elle raconte le trouble de n'importe quel garçon émasculé de ce siècle, c'est assez magique. Il y a "Teen Whistle" qui débute en instrumental rêveur pour dérouler une recette bondissante façon Cure de "Boys don't Cry" jouissive où Romain Guerret chante, noyé dans une marre de guitares teenage "Sans vos bras pour m'enlacer, sans vos yeux pour me rassurer je penche, je tombe, encore". Ici on mêle poésie et légèreté avec une aisance miraculeuse. C'est aérien, saisissant, et surtout terriblement sincère. 

 

Que l'on goûte à l'ambiance mélancolique de fin de Boum sur "Il faut partir", ou du tube ultra Smiths-ien de l'époque Young Michelin "Elle M'oubliera", c'est la production qui éclate aux oreilles en premier. Le son est cristallin, la voix de Romain habillée d'un écho juste assez surréaliste pour laisser les compositions se fondre dedans, sans que le propos perde de sa force. Du grand art que l'on doit d'après leur bio à Jean-Louis Pierrot, qui a bossé pour Daho, Bashung, et Miossec. Regarde Le Ciel sort un 7 Janvier, et pourtant on est déjà sûr à son écoute, qu'il sera dans le top 2013 de tout amateur de mélodies fines et textes intelligents.

9/10

Sortie: 7 Janvier 2013

Label: Idol

Site Officiel d'Aline

Partager cet article

Repost 0

commentaires