Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 11:09

http://mickaelsamama.files.wordpress.com/2012/08/alpine1.jpg

Summer ain't over

 

Six jeunes gens, quatre mecs, deux filles, redonnent un sens à l'expression (quasi péjorative) "electro-pop" dans un pays plus connu pour ses plagieurs (Wolfmother, Jet, Silverchair) que ses vrais talents, j'ai nommé l'Australie. A is for Alpine est un album qui n'a jamais honte de sonner branché, mais qui en même temps ressemble souvent à une ré-interprétation des recettes pop radiophoniques des 90's. Du coup, on pense autant à Phoenix qu'aux Cardigans lorsqu'on écoute la ribambelle de tubes aux voix féminines grâcieuses ("Lovers 1/2"), à la batterie punchy mais sobre ("Seeing Red"), aux guitares juste assez rugueuses pour rester rock ("Too Safe"), et aux synthés vintage moltonnés ("All For One").Ce qui impressionne c'est qu'en conservant cette écriture electro-pop faite de gimmicks et d'une certaine naïveté, Alpine réussit à offrir une personnalité propre, grâce à la subtilité des arrangements, la production impeccable (Votre caisson de basse frémira de plaisir) et des titres qui rentrent en tête très, très rapidement ("Hands" est impossible à oublier, et pourtant c'est indéniablement cul-cul et girly). Pas de plaisir coupable ici, puisque le seul crime de Alpine est de faire accessible, propre, intéressant, et fun. La cour déclare le groupe coupable de réussite.

7/10

Sortie: 10 Août 2012 (sur Itunes)

Label: Ivy League Records

Commander en cd ou digitalement sur Itunes

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PallMall - dans Chroniques d'albums
commenter cet article

commentaires