Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 10:06

http://images.hhv.de/catalog/detail_big/00276/276188.jpg

De vagues idées

 

Il est toujours sympathique de ne pas plonger dans le délire sensationnaliste lorsqu'un groupe en pleine jeunesse se voit offrir les vannes médiatiques car l'année est maigre en "révélation pop étourdissante". Les anglais n'avaient plus grand chose à buzzer après les talentueux mais survendus The XX, et voila donc les nouveaux chouchous, Alt-J. Avant d'aborder la musique, rappelons que ça partait mal avec un nom de groupe de faux nerd, des gueules d'étudiant en art contemporain, et une pochette d'album moche qui ressemble à rien. Et An Awesome Wave est un album à l'image de tout ça: un produit parfait pour l'amateur de sonorités tendances, les guitares electriques vaguement math/post-rock ("Intro", "Mathilda", "Something Good") et les acoustiques douceureuses, un poil de moog ou piano, rythmique et sons électroniques ici et là ("Tesselate", "Dissolve me"), qui iront aussi bien à vos soirées entre amis distingués au salon qu'entre potes branchés en boite indé (si si les endroits ou le dj est une playlist sous Itunes).

On a même le droit à de vagues moments de calme folk, avec harmonies vocales et caisses de reverb façon église pour satisfaire aussi le fan de Grizzly Bear ou Fleet Foxes ("Ms", "Taro"). Alors qu'est ce qui cloche ? Une voix de canard gesticulant et prétentieux ("Triangles are my favorite shape", pire catch phrase de 2012), aucun morceau ne retenant l'attention ou ne serait-ce qu'un refrain entrainant, et surtout un nombre incalculable de gimmicks (pompés à Clap your hands say yeah, Spinto Band, Foals) qui relèvent d'un manque total de personnalité. C'est bien simple, on se demande si ce groupe n'a pas été créé de toute pièce par un producteur dans un coin en faisant un mix de tout ce qui a marché dans les charts indie-pop depuis 10 ans. Tout ça ressemble terriblement à un exercice de style de la part de gens sans propos autre que mimer leurs idôles et avoir une part du gâteau. 

3/10

Label: Infectious Records

Sortie: 28 Mai

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PallMall - dans Chroniques d'albums
commenter cet article

commentaires

philippe 10/09/2012 12:59

comment pouvez vous descendre ce groupe de la sorte? merci de lire les chroniques des sites "spécialisés"... je peux me tromper mais ça sent le défoulement et la faute de goût!