Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 11:10

http://f0.bcbits.com/z/35/33/3533726327-1.jpg

 

Edulcore ta life

 

Alerte à l'inoculation de tranquilisant dans votre système nerveux: on a trouvé un autre type qui fait des blips et des blops plus doux qu'un smoothie. Giraffage, alias Charlie Yin, nous envoie de San Francisco un premier disque en forme de carte postale, comme un cumulonimbus chevauché par une loutre qui a ses premières contractions. Ce Comfort mélange electro-ambient et glitch avec un soupçon d'émerveillement solaire qu'on a pu apprécier chez Baths ou Bibio.

 

Sa recette est simple: enregistrer des petits oiseaux ("Polar Bear"), les hululements d'une femme en extase ("LUV"), ou une rivière qui coule en reverse ("SLO") et simplement déconstruire la chose, en saupoudrant de samples vocaux aériens et de beats un poil saccadés pour raviver le lobe temporal. Si Giraffage ne sort pas de sa "comfort zone" (uh uh) pendant cette quarantaine de minutes, il garde constamment un charme indéniable, et donne envie de parler de lui. Pour finir, il offre cet album en téléchargement gratuit, et le met en écoute intégrale sous bandcamp. Si c'est pas un mec cool ça.

 

Sortie: 18 Novembre 2011

Label: pas encore (voir lien bandcamp)

 

Ecoute intégrale en stream + Lien sous mediafire ici:

http://giraffage.bandcamp.com/

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires