Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 11:03

http://ecx.images-amazon.com/images/I/5141xlof3BL._SL500_AA300_.jpg

Maîtrise du chaos

The Men, ce sont quatre vilains petits canards parmi les plus bruyants de Brooklyn, jouant un post-punk lourd et lo-fi sur leur premier album, Immaculada. Leave Home, signant leur arrivée sur Sacred Bones Records (maison de Zola Jesus)  est de ces disques qui ne vous ménage pas un seul instant, car on a affaire à des monstres sonores capables de dérailler à n'importe quel moment (l'incroyable "Think", punk survolté qui se vautre plusieurs fois dans la noise) ou de simplement vous submerger par une rage hardcore digne du Rollins Band   ("I.A.D.O.C.H").

Les membres de The Men se partagent le boulot de composition, et le chant, ce qui explique l'écart de style entre le Heavy-Psyché conquérant en intro ("If you leave ...") et le post-kraut-punk à la Neu! qui conclut le disque ("Night Landing"). On avait pas entendu des jeunes maîtriser un rock aussi noisy et efficacement bordélique depuis The Hunches. La musique de The Men reste de bout en bout abrasive, urgente, au bord de l'explosion, et donne une farouche envie de casser du mobilier. Il ne vous reste plus qu'à appuyer sur play en dessous, et prier pour que votre nuque ne se disloque pas.

 

Sortie: 23 Mai 2011

Label: Sacred Bones Records

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires