Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 14:07

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51jLQNE4DTL._SL500_AA300_.jpg

Easy listening

The Raveonettes sont incroyables, au sens le plus littéral du terme. On a en effet du mal à comprendre comment un groupe qui propose la même recette mêlant pop sucrée et rock shoegaze sexy depuis six albums n'a jamais lassé personne et conservé une fan-base importante. Sur Observator, Sune Rose Wagner (chant/guitare) et Sharin Foo (chant/basse) font l'étalage de leurs facettes avec la serennité des vétérans : airs brumeux et hypnotiques à l'effet instantané ("Observation", "Curse The Night"), mini tornades rock noisy faciles à priori mais toujours efficaces ("Sinking with the sun", "Till the end") et une dose de mélodies psychédéliques aux harmonies vocales irréelles ("Young And Cold", "You Hit Me I'm Down"). The Raveonettes n'en sont pas pour autant devenu un groupe parfait, et on notera ici un (seul) faux pas, sur le terriblement sirupeux "Downtown" et ses "oh oh oh, all the boys are goin downtown". C'est bien dispensable, surtout sur un disque qui propose dans sa majorité des atmosphères sonores travaillées, à la beauté et la froideur saisissantes. Ce n'est pas la première fois qu'ils nous font le coup (Raven In The Grave, In And Out Of Control étaient fait du même bois), mais on a pas encore réussi à s'en lasser.

7/10

Label: Beat Dies

Sortie: 11 Septembre


Partager cet article

Repost 0
Published by Pikapika - dans Chroniques d'albums
commenter cet article

commentaires